Le graphisme

Affiche et flyer pour l'exposition Rétromotion

Affiche et flyer pour l’exposition Rétromotion

Le graphisme est un langage qui utilise des codes et une grammaire qui empruntent à la fois aux mondes des images mais aussi au vocabulaire de la typographie.
Il met en œuvre des composants afin de créer un objet de communication.
Nous pouvons réduire son espace d’intervention à trois champs :
Dans un premier temps nous parlerons d’une action d’identification, de présentation. Je me montre et je dis ce que je suis ; on retrouve ce graphisme dans les enseignes, les logos
Ensuite nous avons le graphisme informatif qui lui, et comme son nom nous l’indique, a pour objet d’informer, d’avertir et d’instruire. On le trouvera dans les cartes, les panneaux indicateurs
Puis enfin, le graphisme de promotion qui présente, expose son sujet dans le but de créer un besoin, de faire naître un désir, de convaincre, de persuader, c’est la publicité.

Plaquette d'information sur le trouble de la dyspraxie

Plaquette d’information sur le trouble de la dyspraxie

Pour mettre en place son idiome, le graphisme, va utiliser divers outils :

  1. Après avoir défini le support de réception, la composition propose un sens de lecture et donne l’impression générale du document.
  2. Puis la typographie va permettre de donner un timbre de voix au texte.
  3. Suit les couleurs qui vont définir l’atmosphère, l’ambiance.
  4. Enfin, viendront les photos, les dessins, les illustrations qui souligneront le propos et ancreront le message.

Le graphisme utilise différents supports pour s’exprimer. On le retrouve dans les affiches, dans la presse, dans l’édition, dans la publicité, sur le web, dans la vidéo (dans ce cas, on parlera de motion design)… sur tout support permettant à l’idée de s’incarner.